Génération TARATATA, le forum des OZ
Hello cher membre zadoré !
Connecte toi donc pour nous faire un coucou !
Génération TARATATA, le forum des OZ

Pour Célianna qui sera toujours là <3


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les leçons de « Nouvelle star »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les leçons de « Nouvelle star » le Ven 24 Mar - 23:44

jetset

avatar
Modérateur de choc
Modérateur de choc
Les leçons de « Nouvelle star »

Albert Sebag

Que le plus important hebdomadaire télé ait publié quinze jours avant les noms des 14 finalistes de « Nouvelle star » ne changera rien. Chaque mercredi soir, l'émission de M6, qui diffuse sa quatrième saison, fait un tabac et a même atteint des pics d'audience de 7 millions de téléspectateurs. Le principe est très simple : 25 000 candidats sont auditionnés dans la France entière. Les meilleurs se retrouvent devant un jury de professionnels. Ecrémage, sélection drastique. Ils ne seront bientôt plus qu'une poignée. Et, de semaine en semaine, ce sera au tour du public de choisir sa nouvelle star de la chanson. Bref, pas grand-chose à envier à « Star Academy » de TF1 du point de vue de l'originalité. A un détail près : le jury, et là il n'y a pas photo... Il y a Marianne James, diva aux emportements castafioresques, Dove Attia, deus ex-machina des comédies musicales à succès, Manu Katché, batteur international au jugement acéré, André Manoukian, compositeur suave aux yeux de velours. On a un vrai plaisir à retrouver ces quatre mousquetaires.

« Nouvelle star » a déjà aussi son lot de perles appelées à faire partie du « Zapping de l'année ». Il faut avoir entendu Marianne James, plantureuse comme deux Walkyries, expliquer à une candidate qu'elle est « trop grosse pour s'habiller comme ça ». Ce qui, somme toute, n'était pas faux. Mieux encore, il faut avoir vu Dove Attia asséner à une jeune fille : « Si je vote pour vous, vous risquez de gagner à Paris, et comme je déteste ce que vous faites, je ne vais pas vous donner un oui. » Protestations outrées des autres membres, mais finalement la miss ne sera pas retenue. D'autres grands moments encore, lorsqu'une effrontée se propose d'offrir des leçons de rythme à Manu Katché, qui a juste accompagné dans sa carrière Sting ou Peter Gabriel. Irrésistible, comme les yeux embués d'André Manoukian découvrant une jazzwoman irlandaise.

Alors on se prend à rêver à un jury composé par exemple de Teresa Cremisi, Jean-Marc Roberts, Philippe Sollers et Raphaël Sorin. 25 000 apprentis écrivains avec leur manuscrit. Et là, en quelques minutes, on expliquerait à l'impétrant pourquoi il fait fausse route, pourquoi il n'a aucun style, pourquoi son imaginaire est aussi maigre que l'ombre de Kate Moss. En parodiant « Nouvelle star », on entendrait peut-être : « On vous a déjà dit que vous écriviez bien ? - Oui... des amis... - Ah oui ? Alors changez d'amis. »

© le point 23/03/06 - N°1749

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum