Génération TARATATA, le forum des OZ
Hello cher membre zadoré !
Connecte toi donc pour nous faire un coucou !
Génération TARATATA, le forum des OZ

Pour Célianna qui sera toujours là <3


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

NOUVELLE STAR 2007 : Ca résonne acoustique ce soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

jetset


Modérateur de choc
Modérateur de choc
NOUVELLE STAR 2007 : Ca résonne acoustique ce soir


¼ de finale ambiance « je joue du tambourin en chantant la tête dans une cuvette en plastique » ! Traduction : soirée acoustique ce soir ! On enquille direct avec une version acoustique donc, de Black and White de Jackson-le-blanchi …hum…ça sonne un peu crécelle...mais tellement branchouille !
Ah tiens, une Tortue en coulisses…

Tigane nous montre son épais et gras organe…vocal, en faisant son Mick sur Satisfaction : le jury s’en chevauche de bonheur et de « bleuitude » !
Ah, chouette ! « Confessions Intimes » : il était une fois la petite Gaétane qui revenait pleine de gloriole dans son école primaire de province… Pour l’occase, sa vielle maîtresse du cm2 a ajusté sa chorale de nains qui envoient le bois sur du Joe Dassin… puis M’sieur l’Maire a déballé en grande pompe la médaille du village devant la foule qui se piétine dans la salle des fêtes enrubannée de papier crépon….AU SECOURS !!! Un docu à faire se gondoler J.P. Pernaud ! La pauvrine enchaîne courageusement Time after time de la déjantée Cyndi Lauper :.. au bord des larmes… tout en fragilité … délicatesse....douceur…et même…chiantitude ! Son big fan Dédé qui croit aux esprits celtes et cheyennes (ça aide !) et pour qui chanter, c’est dévoiler son âme, a vu ici un strip-tease spirituel ! 4 bleus, sous acide donc, même si Dove a dormi, et moi beaucoup baillé !

Toujours débout, Gaétane, avec Julie, font les mignonnettes sur Toi mon toit de l’alternative Elie Meideros, sympatoche ;
L’Arty Julien a le goût du risque : il commence une version dépressive de Baby one more time de la rasée de prêt Britney et…stoppe d’un coup ses musiciens ! Puis dégaine illico du "Spears-punk " , entre Pulp et Iggy Pop ! Oups !! Marianne, molle du bulbe, selon André, s’aligne sur ses bleus camarades tout en rechignant : et le rythme il est bizarre..et gangnagna… Pour une fois qu’un candidat propose à la télé une démarche intellectuelle et subversive, profitons !

Vite balayé le subversif, par un magnéto pathétique sur le retour « larmouillé » de Julie chez papa-maman ; sans la grosse médaille de sa ville (ah, c’est un classique !), mais en robe à frous- frous et rangers, elle vient mastiquer de l’anglais sur Torn de la pépé Nathalie Umbruglia …ouh ..un peu rugueux….comme une impression de se rouler sur du crépis pas frais….et ça rappe ! Les sympathiques rouges Marianne et Dove parlent de voix enterrée pleine de faussetés, à la ramasse sur l’anglais…..Bref : ça swingue comme une biscotte, conclue le pervers bleu Dédé !

Un petit avant-goût de la finale avec le superbe Tété A la faveur de l’automne, par les puissants Julien et Tigane : du bonheur…. ; puis ce dernier, après avoir fait chialer (de joie) sa mère, bien cadrée pour l’occasion par les caméra de M6 devant toute sa maisonnée, reprend le tube neu neu du moment On s’attache (ou On s’arrache , j’sais plus !) de Christophe Maé, la star du non moins neu neu spectacle Le Roi Soleil, pondu par le pas ( ?!) neu neu Dove Attia, lequel est donc grave « joiasse » sur son canapé ! Comme d’hab, le jury se prosterne…bon, bon…

Ca rigole pas avec Né quelque part de Leforestier avec toujours Tigane et Julie : militant.
Tout en santiag attitude, Gaétane reprend le culte These boots are made for walking de Nancy Sinatra : un côté canaille country ricain, assez surjoué, qui emballe tout le monde sauf Dove-le -rouge et ...moi-meme : il est bien ce Dove… !

Le charismatique pirate Julien se mange aussi un reportage sur sa life à Nîmes et ..Surprise : c’est intéressant ! Le candidat s’interroge sur le danger de devenir sa propre caricature dans ce genre d’émission, avant un concert avec son groupe originel les Dig up Elvis : j’en pleurerais ! Il poursuit par une version-rumba-éthylique de l’énervent tube du grenier Les Bêtises de l‘obscure Sabine Paturel !.... Et celui qui veut mourir sur scène fusillé par Drucker bouscule les paroles :…j’ai tout relu Françoise Dolto…. j’me suis saigné au pied du lit ….Dove y va direct : du génie ! De l’art de prendre du niais et d’en faire de l’or, tel Duchamp qui fait d’un urinoir une œuvre d’art, souligne Dédé …même la fausse blonde Marianne comprend et bleuit !

Après le Polnareff La poupée qui fait non, version roch-hurleur-Van Halen par le grand Julien et la petite Gaétane, l’écarquillée de la pupille Julie laboure le bruellique Casser la voix, et son ar-ti-cu-la-tion extrême m’aide à comprendre pourquoi ce texte ne sera jamais dans la Pléiade ! Le « schprechgesand » de la demoiselle séduit néanmoins le jury, sauf le vilain Dove qui dit que c’était faux : ça se bastonne dur sur les strapontins !

Le divin Christophe Willem vient ramasser sa récolte de disques d’or, platine, nickel, chrome…et surtout pousser sa voix de diva sur un medley inédit ; et dire que le bougre me fait aimer du Zazie.. !
On finit par le collégial single Indochinois Troisième Sexe, soit une fine analyse esthétique de la problématique du pré-déterminisme genré développée par la théorie Queer, avant que maître Flamby ne nous apprenne, tout fiero, que celui qui a eu le moins de voix est arrivé dernier….et c’est Julie qui rate la marche cette semaine ; ouais, Bruel, ça pardonne pas…

Cathy, realtv-fr.net


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum