Génération TARATATA, le forum des OZ
Hello cher membre zadoré !
Connecte toi donc pour nous faire un coucou !
Génération TARATATA, le forum des OZ

Pour Célianna qui sera toujours là <3


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelle Star 2007 : la saison de trop ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

jetset


Modérateur de choc
Modérateur de choc
Nouvelle Star 2007 : la saison de trop ?

Y’en a qui ont prétendu que c’était la saison de trop… » s’écrie Marianne James, emportée par l’émotion, devant le talent de Julien. Mais non, Virginie Efira nous l’assure : le cru 2007 « s’annonce être une saison exceptionnelle ». Alors, saison de trop ou saison exceptionnelle? Pour s’y retrouver, imédias propose à ses lecteurs un guide pratique des 15 candidats.

Michel est belge. Il se consacre à la prière deux fois par jour et boit 15 litres de jus d’orange par semaine. Le jury dit de lui : « les anges sont pas loin d’avoir la voix de Michel là haut. » Mais : « attention à ce que sa sensibilité ne se transforme pas en mièvrerie ». 3 bleu / 1 rouge

Ilyes est prof de musique, fiancé et a pratiqué l’équitation. Le jury dit de lui : « La différence d’Ilyes c’est ce grain de voix inimitable (…) le crooner avec le regard qui tue » (…) il peut être terrible dans un registre viril. » Mais : « il en rajoute (…) trop d’énergie tue l’énergie ». (Je confirme : jeu de jambes de Johnny au stade de France sur « Le sud », Ilyes en fait des caisses.) 3 rouge / 1 bleu « Il s’est auto-suicidé », commente Dove.

Martine, « une battante, une combattante même », fait de la boxe thaï et le ménage. Le jury dit d’elle : « beaucoup de facilités (…) voix très équilibrée (…) dégage quelque chose de positif de très attachant » Mais :« c’était magnifique mais rien de neuf sous les cocotiers » dixit Dove Attia. 4 rouge et un bleu.

Pierre fait de la sculpture. Le jury dit de lui : « feeling magistral (…) très à l’aise, beaucoup de facilités (…) Pierre c’est le maître du jeu, un homme » Mais : « trop tue le trop (…) risque une contraction du visage (…) sa voix gagnerait à plus de simplicité ». 3 bleu/ 1 rouge. Au passage, on croit entendre Manu Katché déclarer que Michel Jonasz, « c’était toute la tristesse du hip-hop hongrois ».

Cannelle change de coiffure « presque tous les jours », et est championne de bowling. Le jury dit d’elle : « Son timbre est extrêmement rare, extrêmement riche (…) très sexy, très canaille (…) un côté espiègle et fofolle ne doit pas tomber dans la légereté » Mais : « elle en fait trop » 2 rouge / 2 bleu. Marianne avait prévenu : « difficile d’être léger et coquin ».

Isabelle, 23 ans, vit avec un rugbyman. Le jury dit d’elle : « chante parfaitement l’anglais (…) irradie quand elle se met à chanter (…) peut être une leçon de sérénité » Mais : « peut être un peu transparente (…) technique très très fragile ». 3 rouge/1 bleu

Raphaëlle, prof de piano, passionnée par le moyen-âge. Le jury dit d’elle : « Très bonne connaissance de sa propre voix (…) voix folk (…) elle nous raconte une histoire, elle nous embarque » Mais : « la candeur ne suffira pas ». 4 bleu : « a réussi à imprimer sa patte »

Tigane, 19 ans étudiant à la fac de Rouen, voue un amour immense à sa maman et collectionne les pulls flashy. Le jury dit de lui :« physique très élégant quand il chante avec une souplesse vocale (…) vraiment à l’aise (…) il m’envoie des charges émotionnelles » Mais : « manque d’un soupçon de combativité ou d’agressivité ». 4 bleu. Version accoustique de Crazy très chouette.

Mounir, 25 ans, vendeur. Le jury dit de lui : « lover oriental (…) nous fait partager avec beaucoup de simplicité » Mais : « on peut passer à côté, il faut qu’il s’investisse plus (…) un peu académique, un peu lisse ». 3 rouge/1 bleu. Seul Dédé a été sensible à son « déhanchement jovial ».

Gaëtane, vient de Saint Etienne, participe à des missions humanitaires, est adepte de sensations fortes. Le jury dit d’elle : « elle a quelque chose (…) quelque chose de fondamental dans sa voix » Mais : « cherche à avoir une voix plus corsée et fait la grenouille en anglais (…) un peu léger au niveau de la présence » pour Manu Katché. 4 bleu.

Julien a fait les Beaux-arts. Le jury dit de lui : « Habité (…) sa manière de ressentir les choses quand il chante (…) j’aurais pu faire une révérence » Mais : « la distance qu’il a sur lui même et son cynisme peuvent énerver ». Marianne joint les mains devant sa relecture de Like a virgin. André remercie Steve Estatof et Christophe Wilem « parce que c’est grâce à eux qu’on a un garçon comme lui. »

Soma, « fashion victim ». Le jury dit de lui : « chanteur de rnb intelligent (…) espèce de finesse dans la vibe (…) très très joli timbre, très américanisé » Mais : « submergé par l’émotion ». 2 bleu/2 rouge.
Alex se destine à être prof de sport. Le jury dit de lui : « la rencontre d’une voix et d’une intelligence (…) véritable technique vocale (…) superbe timbre, superbe présence ». Mais : « Attention à rester allumé ».

Julie, 22 ans, hôtesse d’accueil, a pratiqué le judo. Le jury dit d’elle : « a vraiment un truc. » Mais : « peut être un pétard mouillé (…) elle peut être submergée par le trac ». 4 bleu

Vincent, commercial rennais, « sentimentalo-superstitieux ». Le jury dit de lui : « sa qualité, c’est son énergie (…) il est posé là, on ne voit que lui ». Mais : « excès de sensibilité (…) je trouve parfois qu’il en fait un peu trop »

Mais après 2h50 de tension et de suspens insupportables, on peut dores et déjà oublier…Mounir et Isabelle. Sans surprise. Et en attendant la semaine prochaine, le mot de la fin est pour la fraîche Virginie Efira, qui a décidément un sacré sens de la formule : « Ah, notre jury, on l’aime mais ils sont durs ». Reviens, Benjamin…

Clémence Pène, Imedias


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum